Slider_HP_Riciclare_02

Des avantages pour l’environnement

De nos jours la prise de conscience du problème environnemental est lié à des priorités que, non seulement chaque gouvernement national, mais aussi au niveau des politiques internationales, ont mises en œuvre dans le domaine de l’épargne des ressources naturelles et énergétiques par le biais de la production de biens recyclables, et dans le cadre de la réduction du volume des déchets grâce au recyclage. Il s’agit seulement d’un aspect de l’augmentation de la sensibilité vers le problème plus général concernant l’évaluation de l’impact qu’ont les activités humaines sur l’environnement.

C’est dans cette optique que s’est développé, et prend de plus en plus d’importance, le concept de développement soutenable, c’est-à-dire de développement économique qui satisfait les besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de satisfaire les leurs. Cela se traduit par la nécessité, désormais inéluctable, de calibrer les comportements et les consommations humaines à la capacité de chargement de la planète moyennant une gestion raisonnables des ressources naturelles (en particulier de celles épuisables) au fin d’en éviter le gaspillage et l’appauvrissement.

Recycler de l’aluminium offre l’avantage d’une considérable épargne énergétique et économique. Et ceci pas seulement parce qu’il permet d’économiser jusqu’à 95% de l’énergie demandée pour le produire en partant de la matière première, mais aussi parce que sa très grande diffusion et à sa haute valeur intrinsèque rend avantageuse l’utilisation de technologies de récupération de n’importe quel produit obsolète même si elles sont très complexes et coûteuses. Sous cet aspect, donc, l’aluminium obtenu à partir des déchets (ou recyclé), de « déchet » devient une ressource économique importante, pour l’économie d’un Pays. Il suffit de penser qu’en Europe, l’Italie est leader européen en matière de production d’aluminium secondaire (ou mieux encore recyclé) et qu’elle occupe une position d’excellence absolue dans le panorama mondial. Ce qui est très surprenant si l’on considère que l’Italie est presque complètement dépourvue de gisements de matière première (bauxite) pour la production d’aluminium primaire.

Du point de vue écologique, donc, recycler l’aluminium fournit une contribution significative au développement soutenable, étant donné que, grâce aux activités de recyclage, l’aluminium n’est pas consommé, mais simplement utilisé pour toute la durée en service d’un produit déterminé (durée de vie du produit).

Nous recyclons plus de 100.000 Tonnes d’aluminium par an

Stemin récupère et reconvertit plus de 100.000 tonnes par an de déchets d’aluminium traités conformément à UNI qu’elle revend ensuite aussi bien sur le marché italien que sur celui international.

200.000 Tonnes de CO2 équivalent économisées, c‘est-à-dire que nous n’émettons pas dans l’atmosphère

La conscience individuelle unie à la capacité industrielle de récupérer l’aluminium permet de réduire de 95% les émissions de CO2 dans l’atmosphère, qui autrement seraient nécessaires pour la production de cette matière première en l’extrayant directement de la nature.

L’activité de STEMIN grâce à la production annuelle d’aluminium recyclé gérée par le Groupe FECS correspond à la plantation d’une forêt de 300.000 arbres