ALLUMINIO nuovo

Aluminium

L’aluminium – identifié avec le symbole AL – est un élément commun qui constitue 8% de la croûte terrestre et se présente dans la nature sous forme de minéral : la bauxite. C’est un métal fondamental de l’ère du développement technologique avec d’innombrables possibilités d’emploi dans l’industrie, bâtiment et ouvrages, dans le secteur aérospatial, dans l’électronique et dans les emballages. L’aluminium est de loin le plus jeune parmi les métaux utilisés dans l’industrie, étant donné qu’il a été produit pour la première fois sur une large échelle industrielle seulement il y a un peu plus d’une centaine d’années. Comme d’autres métaux (plomb, étain et fer) l’aluminium existe dans la nature seulement sous forme d’alliage. Le nom aluminium dérive d’Alum, plus tard alun, un sulfate d’aluminium connu et utilisé dès l’antiquité pour la préparation de teintures et de médicaments. La `découverte’ de l’Aluminium remonte à 1807 lorsqu’un chimiste anglais Sir Humphrey Davy (1778 – 1829) supposa que l’ «  alum » était le sel d’un métal encore méconnu auquel il donna le nom d’« alumium », successivement modifié en « aluminium ». La tentative de Davy d’obtenir l’aluminium à travers un processus d’électrolyse d’une solution d’oxyde d’aluminium et de potasse ne donna pas, cependant, de résultats positifs. De nombreuses choses et objets d’une beauté extraordinaire et d’usage quotidien sont réalisés avec l’aluminium, comme des vélos, automobiles, avions et trains, portes, fenêtres et toits, horloges, objets de design, ameublement et, naturellement, emballages.

Pour en savoir de plus nous vous invitons à visiter le site de CIAL Consortium Emballages Aluminium : www.cial.it

Avec chaque tonne d’aluminium recyclé on économise
une quantité d’énergie correspondant à

95%

L’aluminium recyclé est prêt à affronter un nouveau cycle de vie car il se retransforme à l’infini en matière première.
Pour faire une nouvelle canette en partant du matériau recyclé il faut seulement 5% de l’énergie qui servirait si l’on partait de la bauxite, le minéral à partir duquel on obtient l’aluminium. Donc, en plus de l’épargne de 95% d’énergie on protège l’environnement et on évite de nouvelles extractions de bauxite.
Le recyclage fait du bien à l’environnement

640 CANETTES
POUR FAIRE UNE JANTE POUR AUTO

150 CANETTES
POUR UNE CITY BIKE AVEC SES ACCESSOIRES

360 CANETTES
POUR RÉALISER UN VÉLO DE COMPÉTITION

3 CANETTES
POUR FAIRE UNE PAIRE DE LUNETTES

37 CANETTES
POUR PRODUIRE UNE CAFETIÈRE

Second Life… 3, 4, 5,… à l’infini

Voilà ce que devient l’aluminium à la fin du processus de recyclage. De l’autre aluminium pour la production d’emballages, électroménagers, vélos, lunettes, jantes, huisseries, etc.
L’aluminium peut être réutilisé à l’infini sans perdre ses caractéristiques originales.

Toutes les cafetières produites en Italie (7.000.000 unités) sont en aluminium recyclé.